Rando vélo du 7 février 2019 La Clisse

Pour cette rando  de 25 kms au départ de La Clisse, 3 courageux ont bravé le temps.

Un peu de pluie au départ mais ensuite soleil et tempéature agréable ( 8 à 10°).

Parcours plaisant sur les communes de Soulignonnes, Nieul les Saintes. Quelques photos pour meubler cette rando.

Un peu d'histoire pour cette stèle non loin du trou de Pampin.

En ce qui concerne l'aviation militaire américaine, l'US Air Force, la mission des équipages de ses avions est de détruire l'armée allemande et les points stratégiques utiles à cette armée.

Ainsi, le 5 janvier 1944, décollant de SNETTERTON HEARTH (Dans le SUFFOLK) une escadrille de vingt bombardiers, B 17, avec une escorte de chasseurs, vient bombarder une raffinerie de pétrole située à Bordeaux.
La mission est réussie mais quatre des bombardiers ne reviendront pas à leur base, car ils seront abattus.
Ce mercredi 5 janvier 1944, dans le ciel de Saintonge, vers les 11 h 00 du matin, l'un des bombardiers, surnommé " Little Girl II ", est touché par un chasseur allemand, perdant de l'altitude il s'écrase à " Rochevent " sur la commune de NIEUL LES SAINTES.
L'un des deux chasseurs allemands qui le harcelaient s'écrase sur la commune de CORME ROYAL, entraînant le pilote de la Luftwaffe dans la mort.
Si l'équipage a eu le temps de sauter en parachute, le pilote du bombardier américain, voulant certainement rester aux commandes de son appareil jusqu'à la dernière minute, est tué dans la chute de son appareil, l'avion se pulvérisant sur le sol rocheux de " Rochevent ". Ainsi à quelques dizaines de cette stèle le Capitaine Charles Donald COLE, âgé de 23 ans, venait de donner sa vie pour la France et la liberté.

Parmi les neuf aviateurs rescapés, se retrouvant sur cette terre de Saintonge, quelques-uns sont blessés, certains pourront regagner l'Angleterre par des filières d'évasion et les autres sont faits prisonniers.
Les aviateurs américains tombés en parachute sur les terres des CORME ROYAL et de NIEUL LES SAINTES, trouvent une grande solidarité et assistance auprès de la population locale.
Malheureusement un ouvrier agricole, pour avoir aidé un aviateur américain, est arrêté par les Allemands et meurt en déportation, en avril 1944, dans un camp " Struthof " de l'Allemagne nazie. Ce français s'appelle Adrien BESSON.

Rendez vous la semaine prochaine à St Porchaire parking du marché.